AUTOUR DES PUBLICS

Les projets tissés avec les publics sont de formes multiples, dans le temps, dans l’espace… Ils tiennent une place fondamentale dans la vie de la compagnie et permettent de toujours garder le fil de l’enfance, en tissant dans la durée des liens essentiels entre les publics, les territoires et la compagnie.

“Changer d’angle et laisser naître l’envie, le désir de travailler ensemble.

atelier-porte-voix-intro
Autour de chacune de ses créations, la compagnie met en place des résidences d’écriture en immersion en crèche ou en école maternelle et primaire, permettant un travail d’ateliers-création, de formations des adultes, de rencontres avec les familles.
Les artistes de la compagnie interviennent dans la formation des professionnels de la petite enfance, des enseignants, des artistes, autour du mouvement, de la voix, de la musique, de la création artistique…
Des projets de résidence territoriale culturels incluant à la fois représentations et ateliers liés aux spectacles sont menés chaque saison, et permettent d’inscrire plus profondément le travail de la compagnie auprès des différents publics : enfants, personnel de la petite enfance ou de centres de loisirs, enseignants, parents, artistes…
ateliers porte-voix
Nos ateliers
Musique, mouvement, voix, improvisation…
Des propositions sont inventées autour de chaque projet, elles viennent nourrir l’écriture d’une nouvelle création, préparent ou prolongent la découverte du spectacle, accompagnent la rencontre avec les artistes. 

Ces ateliers s’adressent à des publics variés, petite enfance, familles, écoles, collèges, publics spécifiques (Ephad, porteurs de handicaps…).

formation des adultes
Formation des adultes
Les artistes de la compagnie interviennent aussi auprès de différents publics adultes :

  • Formation des professionnels de la petite enfance, enseignants, médiathécaires… autour du mouvement, de la voix, de la musique, de la création artistique et de la place de l’art.

  • Formation universitaire des futurs dumistes au CFMI de Paris-Saclay [Centre de Formation des Musiciens Intervenants]. Depuis 2006, la compagnie intervient chaque année autour du travail scénique et de la création de petites formes de théâtre musical pour les jeunes enfants.

  • Formation des artistes autour de la création pour la petite enfance. Stage créé pour les artistes réunionnais lors de la tournée de Rêves de Pierre en 2012 et en 2018 dans le cadre de la résidence de création de ANiMA.

Actions sur les territoires
Nos tournées nous amènent à toujours être en mouvement, tels des oiseaux migrateurs. Il est primordial pour nous de nous poser, nous déposer, nous ancrer de façon durable sur des territoires pour nous ressourcer et trouver du sens à nos actions.
Décaler nos regards et remettre l’ouvrage sur le métier à tisser pour s’inventer à nouveau, ensemble. Se rencontrer, se nourrir, amener la différence, l’étrangeté, la subtilité et la nuance… Amener les équipes à se questionner, réenvisager les pratiques, les habitudes. Aller vers de nouveaux publics, de nouveaux territoires, à la ville ou à la campagne, dans une crèche ou sur une île…
Théâtre du Beauvaisis – Scène Nationale et son territoire
Après quatre années d’association au Théâtre du Beauvaisis, Florence Goguel poursuit un compagnonnage mettant en lien création, diffusion et action culturelle autour des différents publics de Beauvais et du Beauvaisis, en particulier sur la petite enfance. La formation des professionnelles des crèches se poursuit pour la troisième année autour du projet ANiMA/AMiNiMA, incluant des représentations au théâtre, dans les crèches et dans les quartiers et des temps de formation sous forme d’ateliers autour de la créativité et de l’expression de soi. Un nouveau projet petite enfance soutenu par la DRAC démarre en milieu rural incluant conférence, formations des assistantes maternelles, et accueil du spectacle AMiNiMA. Des ateliers dans les collèges sont menés par le danseur Miguel Ortega, mêlant hip-hop et langue espagnole. Nous poursuivons également avec l’Arche un projet auprès de publics porteur de handicaps physiques et mentaux qui aboutira à la création d’un spectacle.
Sous la peau, la terre – Théâtre Dunois / Parc Floral de Paris
Trois compagnies (Lunatic, AMK, Porte-Voix) mènent des ateliers autour du son, du corps et des arts plastiques avec des structures petite enfance de Paris et de Fontenay sous Bois. Les artistes tissent des chemins entre ces lieux et les espaces de nature du Parc Floral : ateliers, performances, sensibilisation des adultes, et temps fort autour de la Fête des jardins (juin 21).

Et si nous jouions à observer le sol comme une peau, sensible et réactive, contenant en son sein la Terre ?

Avec le soutien de la DRAC-Ile-France (programme Premiers regards, premiers pas) et de la Ville de Paris / Dans le cadre du projet du Théâtre du Jardin planétaire rassemblant 5 compagnies associées au Théâtre Dunois autour du Théâtre du Parc Floral, sous le parrainage du jardinier-philosophe Gilles Clément.
Résidence d’écriture au Théâtre du Champs Exquis
Cette scène conventionnée d’intérêt national “Art, enfance, jeunesse”, située en Normandie, accompagne la création du projet ANiMA et de sa forme solo ODELÀ en proposant à la compagnie un aller-retour entre temps d’expérimentation dans des lieux de la petite enfance et temps d’expérimentation au plateau. Ce compagnonnage sur deux années a permis un premier temps de résidence autour d’ANiMA, l’accueil du spectacle dans le cadre du Festival Ribambelles, puis deux temps de résidence à l’automne 2020 autour de la forme solo avec restitutions in situ, comprenant également un stage destiné aux professionnels.
Parcours Hisse et Ho ! – Département de la Seine Saint-Denis
Florence Goguel mène une résidence d’écriture autour de son solo ODELÀ dans la crèche Départementale Leclerc à Drancy. Des ateliers-créations menés seule ou en duo viennent nourrir l’écriture de cette pièce destinée à être jouée dans les lieux de vie de la petite enfance. Le cadre proposé par ce dispositif très complet mis en place conjointement par le service de la culture et le service des crèches du département permet un aller-retour entre temps d’ateliers, spectacles et temps de formation des professionnels autour du corps, de la voix et de la présence artistique en crèche.
CLEAJE du Haut Val d’Oise
Le Porte-Voix a rejoint en 2019 les compagnies ACTA, Les Demains qui chantent et Lunatic pour mener dans le Haut Val d’Oise un projet d’éveil artistique et culturel dans le cadre d’un premier CLEAJE (Contrat Local d’Eveil Artistique du Jeune Enfant) dans le village de Mours. Il propose des parcours artistiques avant l’entrée à l’école puis au début des années de maternelle, ceci afin de mieux accompagner cet âge charnière, où l’enfant bascule dans un autre cadre normatif et sensible. L’éveil à l’art et la culture, la stimulation de leur créativité et de leur imaginaire apparaît alors comme un medium essentiel. La thématique du lien à la nature, la rencontre de la musique et de la danse, servent de matériaux communs pour l’ensemble du projet.
Ce CLEAJE a été initié par la DRAC Île-de-France en partenariat avec la Communauté de Communes du Haut Val d’Oise et le Département du Val d’Oise, en collaboration avec l’Education Nationale et soutenu par la CAF du Val d’Oise.
Résidence Petite Enfance à Sevran
La Ville de Sevran (93) a convié la compagnie pour un parcours artistique sur une année, avec le souhait de sensibiliser les équipes à la démarche artistique du Porte-Voix. Spectacles, ateliers en crèches, RAM et Classe Passerelle, formation des professionnel.les, ateliers parents-enfants… cette résidence très complète se conclura avec la programmation du spectacle ANiMA au Festival des Rêveurs éveillés en janvier 2021.
Résidence de création sur l’île de la Réunion
La création d’ANiMA et de sa forme in situ en duo AMiNiMA, ont fait l’objet d’une résidence de création dans les paysages et les crèches de l’Île, alliant ateliers-création, formation des professionnels de la petite enfance et des artistes réunionnais, écriture en balade dans le cirque de Mafat, et restitutions devant les familles. Cette résidence organisée avec l’association Fée Mazine se conclura avec la tournée de ANiMA/AMiNiMA au Festival Z’étincelles et en itinérance dans l’Île en septembre 2021, qui sera à nouveau l’occasion de rencontres professionnelles.
Ce projet a bénéficié du dispositif Génération Belle Saison du Ministère de la Culture et de l’aide de la CAF.
Beauvais-Ateliers-Porte-Voix
formation-porte-voix-actions-new
Piccoli-Porte-Voix
Beauvais-Ateliers2-Porte-Voix
AMINIMA-Reunion_PtiChouchoux2-Porte-Voix
AMINIMA-Reunion_ClassePasserelle-Porte-Voix
porte-voix territoires crèche